Le programme Salon Infirmier LIVE


Mardi 9 mars 2021

 

QUAND LA QVT PASSE PAR UN MANAGEMENT DE CONFIANCE

17h00-18h00

Dans un contexte de plus en plus complexe, un pilotage visant la QVT doit se réaliser dans le cadre d’une relation de confiance ce qui implique des postures lisibles par chacun. Le périmètre d’action des dirigeants évolue constamment. Comment le manager construit des relations de travail qui puissent permettre à chacun de ses collaborateurs de s’épanouir dans l’exercice de son métier tout en répondant aux objectifs fixés ?

Intervenants
Rebecca Armstrong, Journaliste
Laurent Garcia, Cadre de santé à l’Ehpad Les 4 saisons à Bagnolet
Ève Guillaume, Ancienne Présidente de la FNESI, Directrice de l’EHPAD public Lumières d’Automne (93)
Francis Mangeonjean, Président de l’Association Française des Directeurs de Soins (AFDS)
Pr Olivier Claris, Professeur de Pédiatrie

 

Mercredi 10 mars 2021

 

LE RÔLE PRÉVENTIF DES INFIRMIÈRES À TRAVERS 4 EXPÉRIENCES

11h00-12h00

La prévention, l’éducation thérapeutique et la santé publique sont des domaines faisant partie des compétences infirmières. Retour sur le rôle propre infirmier au travers de diverses expériences afin de mettre en lumière des initiatives au plus près de la population.

Intervenants
Évelyne Malaquin-Pavan, Infirmière spécialiste clinique et Présidente du Conseil National Professionnel Infirmier (CNPI)
Bleuenn Laot, Présidente de la Fédération Nationale des Etudiant(e)s en Soins Infirmiers (FNESI)
Barbara Gombert, Infirmière en pratique avancée et infirmière Libérale
Florence Jakovenko, Infirmière clinicienne certifiée, Saint-Christol-lès-Alès
Stéphanie Rodrigues, Infirmière Libérale, Fondatrice et Présidente de l’association loi 1901 « Panser par l’Image », Accompagnement de la personne face à la perte de l’estime de soi, Thérapie par l’image

 

QUAND LA FRANCOPHONIE FAIT RAYONNER LA PROFESSION INFIRMIÈRE

16h00-17h00

La crise sanitaire du COVID-19 a mis en évidence la place prépondérante de l’IDE et son utilité sociale qui n’est plus à démontrer. Même si le terme de leadership reste aujourd’hui assez confidentiel dans l’hexagone, les représentants de la profession s’interrogent sur la signification de ce terme et de comment la crise du COVID-19 a pu servir de tremplin pour donner de l’impulsion à la représentativité de la profession infirmière afin d’aller dans un sens commun

Intervenants
Rebecca Armstrong, Journaliste
Brigitte Lecointre, Présidente de l’Association Nationale Française des Infirmières et Infirmiers Diplômés et des Étudiants (ANFIIDE)
Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre National des Infirmiers (ONI) et Président du Comité de Liaison des Institutions Ordinales (CLIO)
Evelyne Malaquin-Pavan, Infirmière spécialiste clinique et Présidente du CNPI
Hélène Salette, Directrice Générale du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF)

 

JEUDI 11 MARS 2021

 

QUELLE SANTÉ POUR VOTRE TERRITOIRE ET AVEC QUELS ACTEURS ?

9h00-10h00

Les acteurs et professionnels de santé sont au quotidien, dans tous les territoires et au plus près des patients, les maîtres d’œuvre du système de santé de demain ». (Agnès Buzyn-Ma santé 2022). Différents dispositifs : CPTS, ESP, MSP, les contrats locaux de santé sont mis en avant afin de faciliter l’accès aux soins et développer la qualité de l’offre de 1er recours, par la promotion de la prévention, du travail en interdisciplinarité ou encore du développement de protocoles de coopération. Quelles compétences les infirmières peuvent-elles mettre au service de ces collectifs de soins ?

Intervenants
Jane Laure Danan, Responsable de la Mission Santé bien-être, Métropole du Grand Nancy et Ph.D Docteur en sciences de la vie et de la santé
Laetitia Carlier, Infirmière libérale, Ancienne Présidente de la Communauté professionnelle territoriale de santé de Bergerac
Thierry Pechey, Infirmier Libéral, Vice-Président de la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) de la Métropole Nancéienne, Président de l’Équipe de Soins Primaires (ESP) de Dommartemont Essey-Les-Nancy Saint-Max, Élu au Conseil National de l’Ordre des Infirmiers
Thérèse Précheur, Membre de l’équipe régionale Grand Est de l’Union Nationale des Amis et Familles de personnes Malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM)

 

PROFESSION INFIRMIÈRE : DES CONTOURS D’UN EXERCICE PROFESSIONNEL DIVERSIFIÉ AU PARCOURS DE RECONNAISSANCE D’UNE PROFESSION EN ÉVOLUTION. ENJEUX, RÉALITÉS ET REGARDS CROISÉS

16h00-17h00

Le parcours de vie des infirmiers influence leur parcours professionnel : et ce sont de toutes les facettes dont le patient a besoin. Comment la formation dans la transférabilité des savoirs, la transversalité des enseignements et l’inter professionnalité, participe à la professionnalisation et à la construction de l’identité professionnelle ?

Intervenants
Christine Marchal, Directrice GIP-IFITS Directrice des soins, Coordonnatrice générale des instituts
Pierrette Meury-Abraham, Infirmière en pratique avancée (IPA) pathologies chroniques stabilisées, M2 SCI, doctorante santé publique, IPA Asalee en Guadeloupe
Florence Girard, Présidente de l’Association Nationale des Directeurs d’Écoles Paramédicales (ANDEP) et Directrice de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers et Aides-Soignants (IFSI-IFAS)
Guillaume Decormeille, Doctorant en psychologie cognitive chez Simforhealth et Formateur en simulation en santé

 

 

HUB SANTÉ TV

 

Animé par notre journaliste experte, le HUB Santé TV est un espace d’échanges et de partage de contenus sur les thèmes qui ont fait l’année. Vidéos, interviews et débats seront retransmis en LIVE sur notre plateforme, disponibles à la demande et relayés auprès des journalistes et sur les réseaux sociaux.

Le Hub Santé TV a pour vocation de refléter la richesse et la diversité de SANTEXPO et du Salon Infirmier en donnant la parole à ceux qui « font » la santé d’aujourd’hui et de demain.

 

Mardi 9 mars 2021

 

FLORENCE NIGHTINGALE : DE QUEL HÉRITAGE SOMMES-NOUS DÉPOSITAIRES ?

13h00-13h30

– En partenariat avec infirmiers.com

Rien ne prédisposait cette jeune femme de bonne famille à devenir infirmière et à construire les fondements des exercices médicaux et infirmier. Née en 1820 et morte à 90 ans, Florence Nightingale s’est battue pour imposer son engagement à une époque où quelqu’un de son rang devait avant tout se taire et répondre aux codes de la société. Plus de 100 ans après la disparition de celle qu’on surnommait « la dame à la lampe », que gardons-nous de cette révolution ?

Intervenants
Anne-Perrette Ficaja, Directrice des rédactions paramédicales GPS, infirmiers.com
Stéphanie Busin-Morange, IDE libérale, Infirmière clinicienne certifiée, Infirmière étudiante en pratique avancée

 

Mercredi 10 mars 2021

 

LA CHARGE ÉMOTIONNELLE DES INFIRMIÈRES EN PLEINE CRISE SANITAIRE

14h45-15h15

– En partenariat avec infirmiers.com

Par son ampleur et sa nouveauté, la crise sanitaire a fissuré notre système sanitaire : désorganisation, déprogrammation, incertitude, manque de repos, accumulation des décès, méconnaissance scientifique d’un virus émergent… Première de France parmi les professionnels de santé en termes d’effectifs, la profession infirmière a été fortement mobilisée sur le front épidémique dès le printemps 2020 et a été, comme les autres communautés soignantes, durement impactée. Pour mesurer cet impact sur le plan psychologique, plusieurs enquêtes ont été menées ; d’autres sont en gestation et livreront leurs résultats à court et moyen termes. Les enseignements déjà connus constituent un précieux socle de réflexion pour prendre en compte la charge émotionnelle des soignants au cours d’une épidémie sanitaire et pour en anticiper les conséquences à long-terme sur la santé mentale des professionnels du soin.

Intervenants
Anne Perette Ficaja, Directrice des rédactions paramédicales GPS – Infirmier.com
Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre National des Infirmiers (ONI) et Président du Comité de Liaison des Institutions Ordinales (CLIO)

 

Jeudi 11 mars 2021

 

LA CONDITION DES ÉTUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS PENDANT LA CRISE DE LA COVID-19

15h00-15h30

– En partenariat avec la FNESI

« La crise sanitaire risque de durer, nous ne pouvons pas laisser une génération de futurs soignants panser les difficultés de l’hôpital avant même d’être diplômés. » extrait d’une lettre ouverte adressée le 18 janvier 2021 au Ministre de la Santé, Olivier Véran, cosignée par plusieurs organisations de la profession infirmière.Quel est l’état des lieux de la condition des étudiants en soin infirmier pendant cette crise sanitaire de la COVID-19 ?

Intervenants
Rebecca Armstrong, Journaliste
Bleuenn Laot, Présidente de la Fédération Nationale des Etudiant(e)s en Soins Infirmiers (FNESI)
Jordan Fradin, Infirmier anesthésiste diplômé d’état(IADE) CHU Nantes
Sylvain Leflond, Chargé de la communication de l’Association Nationale des Étudiants Infirmiers Anesthésistes