Salon Infirmier


Démographie infirmière : il faut anticiper les besoins

Grâce à une régulation intelligente de l’installation, la profession infirmière couvre largement le territoire. Si elle est, aujourd’hui, l’une des plus accessibles pour les soins du quotidien, il faudra, dans les années qui viennent, anticiper les besoins liés au vieillissement de la population française et à la hausse des maladies chroniques. 

 En septembre 2023, 504 000 infirmiers(ères) étaient inscrits à l’Ordre national des infirmiers. Selon le géographe de la santé, Olivier Lacoste, la population infirmière devrait croître entre 37,5 % et 61,7 % d’ici à 2040. Ces projections ont été établies en prenant en compte plusieurs critères : capacité d’accueil des instituts de formation en soins infirmiers (IFSI), taux d’obtention du diplôme et pourcentage des arrêts d’exercice avant le départ à la retraite. 

Dans le même temps, l’Ordre national des infirmiers estime que ces augmentations risquent d’être insuffisantes au regard des besoins liés au vieillissement de la population et a formulé plusieurs propositions : établir des données statistiques fiables pour piloter les politiques publiques, créer des places dans les IFSI selon les besoins de la population, instaurer un système de tutorat pour accompagner les jeunes étudiants(es) en soins infirmiers de leur formation à leurs premières années d’exercice, travailler à l’attractivité du métier et maintenir les professionnels en activité1

Présents(es) sur l’ensemble du territoire, les infirmiers(ères) jouent, aujourd’hui, un rôle majeur dans l’accès et la continuité des soins. La profession est même devenue un rempart contre les déserts médicaux, comme on l’a vu lors de la crise sanitaire. C’est un atout de notre système de santé qu’il faudra avoir à cœur de préserver en anticipant les besoins. C’est le sens de l’avis rendu en février 2024 par le Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) qui appelle à une programmation des besoins infirmiers à long terme et, au minimum, sur 12 ans (horizon 2035)2 .


1- Accès aux soins : les incertitudes sur la démographie infirmière pèsent sur les politiques publiques et la santé des Français. Communiqué du 19 octobre 2023.
2- Avis du HCAAM : une prospective des ressources humaines en santé pour assurer l'équité d'accès aux soins sur tous les territoires (février 2024).